Pourquoi les ailes de Clémentine ?

Bienvenue sur le blog de « Les ailes de Clémentine » !
Mais qui suis-je ? Qu’est-ce-que je fais ? D’où je viens ?

Lorsque l’on crée une identité d’entreprise, il y a généralement une histoire qui se cache derrière voici la notre…

Il était une fois une maman qui attendait des jumelles grâce à une PMA (merci la médecine).
Une de ses petites était atteinte d’une sténose de l’intestin grêle et d’une valve de coeur paresseuse dûent à la trisomie 21. Mais la maman et le papa se battait pour leurs filles quelques soient les épreuves pour le meilleur et pour le pire, dans la santé ou la maladie et cela même pour nos enfants.
Malheureusement, la nature est plus forte et reprend toujours ces droits…à la naissance la maman, le papa et la petite Lorena, fraîchement arrivée) devaient dire aurevoir à la petite Clémentine notre petit ange.

Après plusieurs mois pour se rétablir, rentrer dans son nouveau rôle de maman, reprendre son rôle d’épouse, la maman pris le temps de faire un point sur sa carrière professionnelle…comme une bombe à retardement elle se décida à partir de son agence de communication après 10 ans de bons et loyaux services ! Soulagement, avec le soutien et les épaules de son mari, les encouragements de sa famille et les coups de pieds aux fesses de ses amis, la maman se lança dans une nouvelle aventure, créa la marque « Les ailes de Clémentine » en 2009 sous le statut de l’auto-entrepreneur (au passage merci à ce statut de permettre de se lancer sans risque !!!). Et ouvra en 2010 sa boutique en ligne www.lesailesdeclementine.fr.
Après 3 ans de hauts et de bas, de remise en question, de doutes parfois, la maman est épanouie dans sa petite entreprise, a le temps de s’occuper de sa fille de 3 ans 1/2 de son mari et de son fils Luca âgé de quelques semaines.
Sous l’oeil bienveillant de notre ange et le soutien de tous aujourd’hui voici le blog.
Alors bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans mon aventures.
« Les ailes de Clémentine » est une marque déposée auprès de l’INPI.

Laisser un commentaire